Interview en LSF de Nicaise Lepengue, chef de département de biologie à l’Université de Masuku (Gabon)

Interview en LSF de Nicaise Lepengue, chef de département de biologie à l’Université de Masuku (Gabon)

24 août 2018 Non Par reseau-agriville

Les Agricultures Urbaines : une tradition ancestrale au Gabon

Interview : Maëlis Saucian / Entretien traduit en langue des signes française (LSF) par Aurélia Le Roy et Noémie Plessis-Fraissard.

Toulouse, 6-9 juin 2017 • Colloque international de recherche « Urban agriculture and ecological transition »

Colloque international organisé par l’École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (ENSAT), l’équipe Dynamiques rurales du Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) et le Centre d’Étude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir (CERTOPde l’Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail.

sticker-drapeau-france

Ressource en LSF.

RÉSUMÉ

Nicaise Lepengue – Chef de département de biologie à l’Université de Sciences et Techniques de Masuku (USTM), et du Laboratoire de Physiologie, Pathologies Toxicologie végétales et Phytoalicaments à Franceville au Gabon- explique que la réflexion sur les agricultures urbaines intéresse fortement son pays, le Gabon.

En effet, faiblement peuplé, ce pays a une économie fortement basée sur l’exploitation minière, dont le manganèse, extrait sur le site de Moanda, situé à une cinquantaine de kilomètres de l’Université. Par ailleurs, de nombreuses villes se sont construites autour des mines, et concentrent plus de la moitié de la population de ce pays. L’Université a donc entrepris des études expérimentales de phyto-remédiation avec les exploitants agricoles, les populations locales et les sociétés minières, pour sélectionner les cultures d’évitement capables de croître sur de tels milieux. Des recherches sur les plantes dépolluantes sont également menées en collaboration avec l’équipe de Camille Dumat chercheure au sein du laboratoire Certop de l’Université Toulouse Jean Jaurès et à l’Institut national polytechnique de Toulouse (France).