Interview en LSF de Jean-Noel Consoles, Maitre de conférence en urbanisme et aménagement du territoire

Interview en LSF de Jean-Noel Consoles, Maitre de conférence en urbanisme et aménagement du territoire

13 août 2018 Non Par reseau-agriville

Politiques publiques et agricultures urbaines : synergies à renforcer et verrous à lever

Interview par : Yves Ardourel / Entretien traduit en langue des signes française (LSF) par Aurélia Le Roy et Noémie Plessis-Fraissard.

Toulouse, 6-9 juin 2017 • Colloque international de recherche « Urban agriculture and ecological transition »

Colloque international organisé par l’École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (ENSAT), l’équipe Dynamiques rurales du Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) et le Centre d’Étude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir (CERTOPde l’Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail.

sticker-drapeau-france

Ressource en LSF.

RÉSUMÉ

Au cours de son interview, Jean-Noel Consales, maître de conférences en Urbanisme et Aménagement du Territoire à Aix-Marseille Université et chercheur au laboratoire Telemme, explique qu’en urbanisme la question de l’agriculture urbaine prend de plus en plus d’envergure.

Pour lui, cette question nécessite désormais des approches de recherche-action qui dépassent les cadres cloisonnés traditionnels, notamment quant à l’opposition ville/agriculture. À l’échelle métropolitaine, il s’agit ainsi d’établir, grâce à des politiques publiques efficientes, des traits d’union entre les différentes formes d’agricultures (de loisir ou professionnelles) d’un même territoire. Jean Noël Consales précise que l’établissement de ces traits d’union relève d’enjeux alimentaires, écologiques et sociaux notamment, mais aussi paysagers, pour des villes en quête de durabilité. Il précise néanmoins qu’à l’échelle locale l’agriculture urbaine peut pâtir de dynamiques ambivalentes et parfois souffrir de la pression foncière. Jean Noël Consalès termine en expliquant que l’agriculture est un projet urbain à part entière qui nécessite une forme de transdisciplinarité mêlant architectes, urbanistes, paysagistes et agronomes, pédologues, écologues, etc.